COMMENT EMPÊCHER LE PLASTIQUE DE SE RETROUVER DANS LES OCÉANS ?

Pour montrer qu’une consommation durable est possible et s’inscrire dans une économie circulaire, Awake a d’abord choisi de valoriser des déchets plastiques issus des océans. Leur prolifération est en effet la plus spectaculaire et la plus emblématique des dysfonctionnements de notre économie.

Nous produisons en moyenne 300 millions de tonnes de plastique par an et on estime que 8 à 12 millions de tonnes finissent dans l’océan. Ils représentent dans certains endroits du globe près de 95 % des déchets rejetés. Ils sont majoritairement apportés par les cours d’eau, le vent et les pluies depuis l’intérieur des terres. Une fois parvenus à l’océan, il devient extrêmement difficile de les repêcher. On en trouve sous toutes les latitudes et à toutes les profondeurs. Leur nocivité est protéiforme : ils peuvent entraver des animaux qui se noient ou meurent de faim, être ingérés, empêcher le passage normal de la lumière du soleil vers les récifs, produire des perturbations endocriniennes, etc.

L’omniprésence des plastiques est un désastre qui se comprend aisément. Il s’agit d’un matériaux bon marché, facile à produire et résistant – sa durée de vie excède de beaucoup celle de son utilisation réelle. Pourtant, dans les pays développés, il est très simple de se passer de la majorité de ces objets. Notre responsabilité individuelle est directement impliquée dans ce phénomène et c’est une bonne nouvelle, cela signifie que nous avons un rôle significatif à jouer. Comme entreprise, Awake fait le choix de valoriser ces déchets pour en faire des ressources. Les bracelets des montres éco-responsables comme le modèle Origins sont conçus en bouteilles plastique recyclées et, première mondiale, le boîtier de la montre G7 est issu de filets de pêche. Le packaging est fabriqué à 100 % en carton recyclé certifié FSC et n’emploie aucun plastique.

Il sera compliqué de faire disparaître tous les déchets de la mer. C’est un chantier titanesque et c’est l’affaire de tous, états, entreprises et individus, qui se traite en amont. Les procédés mis en place par Awake peuvent (doivent) inciter d’autres acteurs à imaginer la production et la consommation de demain.

#nomorewaste !