LE G7 : UNE HISTOIRE UNIQUE

 

BIEN PLUS QU’UNE MONTRE : UN SYMBOLE

Le 26 aout 2019 à Biarritz, le Président Emmanuel Macron clôturait le sommet du G7 par une allocution au JT de 20H00, révélant à son poignet la première montre au monde fabriquée à partir de filets de pêche recyclés. Quelques heures avant, cette même montre illustrait son discours officiel invitant les leaders du monde entier à une action commune en faveur de la préservation de l’environnement. Rien que ça…

 

Reprises par les médias dans le monde entier (!), ces images ont en quelques heures fait de la G7 le symbole d’un message, d’un engagement, d’une philosophie, à l’heure où il est urgent de changer notre façon de produire et de consommer.

 

TOUT A COMMENCÉ PAR UN CHALLENGE

 

Avant même d’être ultra-médiatisée, cette G7 avait déjà une histoire spéciale. En janvier 2019, le comité du G7 nous contacte, inspiré par notre démarche. Deux jours après, on se retrouve à l’Élysée avec une mission : concevoir une montre dont l’histoire serait connectée aux océans, sujet central du sommet de Biarritz. Celle-ci serait offerte aux présidents, à leurs premières dames, et aux délégations présentes au G7. On a alors 6 mois d’existence, et ce défi est aussi excitant que son issue est incertaine.

Il nous aura fallu plus de 6 mois de recherche et de développement pour lettre la G7 au point. Le concept du filet de pêche, une première en horlogerie, avait un sens particulier : transformer une menace en ressource, et illustrer un combat, celui de la lutte pour la protection des océans. C’est ainsi qu’est née la première et la seule montre au monde fabriquée dans ce matériau. La plus grande difficulté fut de l’adapter à nos contraintes, tout en lui donnant un aspect, un toucher et une sensation au niveau d’un matériau high-tech. Vous le constaterez très bientôt, le résultat est plus que convaincant…

Pour le reste, elle était dans la lignée de notre première collection, la Origins : un mouvement se rechargeant à la lumière (et donc sans pile pour limiter la création de déchets), et un bracelet fabriqué à partir de bouteilles plastiques collectées dans les océans. Responsable d’un bout à l’autre.

  

C’est une évidence, la G7 qui marquera à tout jamais une étape très particulière dans l’histoire d’AWAKE.